À l’action!

Cette section met à l’honneur des éducateurs et des jeunes innovateurs qui passent à l’action pour encourager l’éducation aux médias. Connaissez-vous quelqu’un que nous devrions profiler? Envoyez-nous vos nominations!

Gros plan sur les jeunes

rosa

Rosa Luo

Des programmes pour les jeunes par excellence: Le programme Regent Park Focus (RPF) fournit aux jeunes de partout dans les environs de Toronto un endroit convivial où ils peuvent apprendre et enrichir leurs connaissances en technologie. Une des jeunes participantes au programme de l’été 2014, Rosa, est une étudiante du nord-est de Toronto. « Le studio RPF se trouve au centre-ville de Toronto. Malgré que je doive faire la navette tous les jours, ça a été une expérience qui en a totalement valu la peine », déclare Rosa. Les activités auxquelles les jeunes peuvent participer comprennent la rédaction de scénarios, la production, travailler avec les caméras, et faire du montage. Le studio RPF est équipé de tous les outils nécessaires, comme pour les professionnels. Les produits finaux comprennent des baladodiffusions, des émissions de radio, des émissions de télévision, et des messages d’intérêt public. « Lorsque le programme s’est terminé, j’étais très fière de tout le travail que mon équipe et moi avions accompli. La vidéo « Qu’est-ce-que l’art », crée avec Popcorn Webmaker est l’œuvre dont je suis la plus fière », souligne Rosa. Elle aimerait partager cette vidéo avec tout le monde : https://regentparkfocus.makes.org/popcorn/2948. Originalement conçue pour être une baladodiffusion pour la radio, cette vidéo met en vedette des entrevues d’experts et de la communauté par des jeunes. Il est évident que des mentors bien informés sont là pour vous guider à chaque étape du projet. Si vous cherchez à apprendre, à vous amuser et à obtenir des heures de bénévolat, vous ne pouvez demander mieux que le programme Regent Park Focus!

208c0dd2-b55c-419a-897e-8e392e9f8c9f

Isabel Carlin

Étudiante à l’Université de Toronto, Isabel travaille bénévolement pour Planned Parenthood Toronto en tant qu’éducatrice de pairs en matière de santé sexuelle dans un contexte général et plus spécifiquement auprès de jeunes queer et trans. Engagée au sein d’autres groupes, comme la Gay-Straight Alliance de son école secondaire et, plus récemment, le Sexual Education Centre de l’U of T, où elle effectuait du bénévolat, elle fournit de l’information et du soutien par les pairs sur des enjeux touchant la santé sexuelle et les LGBTQ. Par l’entremise de ces programmes, Isabel a eu l’occasion d’utiliser les médias sociaux comme moyen d’atteindre les jeunes sans la structure formelle des autres ressources, ce qui est particulièrement important dans le cas d’un sujet souvent tabou et dérangeant comme la santé sexuelle.

220bc3a1-6c12-4637-ab12-9bead038b4dd

Harnoor Gill

Harnoor Gill est un jeune militant de 16 ans qui sensibilise les gens aux questions environnementales et aux problèmes sociaux, grâce à une page Facebook, qu’il utilise pour rapprocher les jeunes de la communauté. Fondateur d’un groupe de jeunes pacifistes nommé le Peace Welcome Club, Harnoor désire donner un coup de main lorsque nécessaire et fournir une plate-forme de réseautage social aux enfants et aux jeunes de sa communauté. Ce réseau permet aux jeunes de faire progresser les initiatives de paix par l’entremise de plusieurs projets créatifs sociaux et environnementaux.

Brennan

Brennan Wong

Brennan Wong est un élève de 16 ans de Richmond Hill en Ontario qui a fondé Pledges for Change, un mouvement mondial et le plus grand organisme à but non lucratif de ce genre au Canada.

Étant un mouvement dirigé par les jeunes, Pledges for Change est en mesure d’exploiter l’énergie et la créativité des jeunes pour les ralliés à ces causes dans les médias sociaux. N’importe qui peut s’engager sur le site de Pledges for Change ou gazouiller leur engagement en se servant du mot-clic #pledgesforchange. Pledges for Change se sert aussi d’infographiques et de vidéos dans le but de promouvoir l’organisme et ses campagnes. L’organisme anime aussi des baladodiffusions ayant pour but de joindre plus de personnes autour du globe et de les motiver à redonner à la société en faisant du bénévolat.

soapboxed1

Digital Voices

Digital Voices est un cours sur les médias numériques unique, conçu par un enseignant du secondaire, Jamie Leduc, pour les élèves de 12e année à l’école secondaire Sisler à Winnipeg, au Manitoba. L’objectif de ce cours est de fournir aux étudiants l’occasion de célébrer leurs cultures tout en expérimentant avec les médias numériques. Le cours intègre une variété d’outils et de technologies, y compris, entre autres, la photographie, le film, l’animation, les blogues, et la conception de sites Web. En utilisant les compétences qu’ils ont acquises en classe, deux groupes d’élèves ont construit des projets ayant comme mission d’aider et d’inspirer les autres.

saveourmindsgirls

Save Our Minds

Le projet « Save Our Minds » est un projet par quatre étudiants qui se servent de leur site Web comme plateforme pour aider les gens à comprendre la maladie mentale et à devenir plus à l’aise à en discuter. Un autre groupe d’étudiants a lancé la série « SoapBoxEd », qui met en vedette des conférenciers du domaine de l’éducation et qui invite les gens partout dans le monde à partager leurs histoires en utilisant un système de vidéoconférence haute-définition. Ces deux projets permettent aux étudiants d’explorer leur vie personnelle, familiale, et leurs histoires culturelles par le biais des technologies numériques.

cd5d92e5057417a2735a541e634fd7ac

Patrick Mott

Patrick Mott, un jeune homme de 16 ans de Toronto qui se consacre à l’enseignement de la littératie numérique dans les médias sociaux auprès de ses pairs. En plus de ses contributions au site HuffPost Live, il est passé de nombreuses fois à la télévision pour discuter de l’importance d’être conscient de son empreinte numérique et d’avoir une présence positive en ligne. Son but est d’informer tous les utilisateurs, surtout les jeunes, que le contenu des médias sociaux, bien que ces derniers offrent des exécutoires créatifs intéressants, doit toujours être approprié. En faisant de sa passion et de sa détermination sa marque de commerce personnelle, Patrick encourage les jeunes à être de bons cybercitoyens dans le cadre de leurs activités en ligne.

Gros plan sur les éducateurs

5b0ae591-7a89-4a00-8f4f-0172739fe4d1

Amanda Kelly

Pendant ses études de premier cycle en médias critiques et production, Amanda s’est rendue compte qu’une participation à part entière dans la société contemporaine dépendait des compétences de littératie numérique et de l’accès aux technologies. Cette révélation a fait naître une passion ambitieuse pour la sphère publique et, en fin de compte, la bibliothèque publique – promoteur établi de l’égalité d’accès à la littératie et à la technologie. Après l’obtention d’un baccalauréat en médias, information et technoculture, Amanda a terminé une maîtrise en bibliothéconomie et sciences de l’information, avec spécialisation dans les domaines de la technologie et des services aux utilisateurs.

Aujourd’hui, en tant que stratège des médias numériques à la bibliothèque publique de Markham, Amanda poursuit son rêve de responsabiliser les gens et construire des communautés. Elle étudie la technologie de pointe et conçoit les laboratoires ouverts de la bibliothèque, notamment le studio CAVE, récemment ouvert, un centre d’incubation d’entreprises et un studio d’activités créatives (ouverture prévue en 2016). Elle appuie en outre le développement de la littératie numérique et l’éducation aux médias en coordonnant des occasions d’éducation ouverte, y compris des programmes gratuits de formation à la production cinématographique et de développement professionnel, offerts en collaboration avec le ReelWorld Film Festival et Startup York. Amanda est à même de constater l’impact omniprésent de la littératie numérique sur la communauté, la culture, l’économie et la qualité de vie. Elle affronte de nouveaux défis chaque jour et elle est toujours emballée par le désir d’approfondir ses connaissances dans ce domaine en pleine croissance, afin de soutenir de manière optimale les objectifs de croissance de sa communauté.

amckiel

Stepan Pruchnicky

Stepan Pruchnicky est un enseignant au primaire, détaché auprès du ministère de l’Éducation l’année passé pour travailler en tant que Student Work Study Teacher (SWST). Comme SWST, son rôle est de chercher plus loin dans le domaine de l’apprentissage et de voir l’école à partir de la perspective des élèves. Avant d’être nommé SWST, Stepan était un enseignant en salle de classe à la commission scolaire catholique de Toronto. Dans sa classe, Stepan a toujours encouragé ses élèves à non seulement être des consommateurs critiques des médias mais aussi de contribuer à l’ensemble des connaissances sur Internet. Les élèves dans la classe de Stepan affichaient régulièrement du contenu et des exemples de leurs travaux sur le site Web de la classe (modéré par Stepan). Il a aussi enseigné explicitement à ses élèves et les a encouragés à partager leurs travaux dans les médias sociaux et à obtenir de la rétroaction de la part de personnes partout dans le monde. Autant que possible, il cherche les occasions d’apprentissages réelles, interdisciplinaires et bien fondées, qui invitent d’autres personnes et des nouvelles idées dans sa salle de classe. Il a présenté lors d’une variété d’événements de la commission scolaire, à des conférences provinciales sur la technologie, et à des conférences nationales sur la lecture. Il se sert de son blogue (http://140pluslearning.tumblr.com) comme pense-bête pour l’apprentissage auquel il participe.

amckiel

Andy McKiel

Andy est un coordonnateur de programme K-12 dans la Division scolaire de St. James- Assiniboia. Il siège également sur plusieurs conseils et comités dans la province du Manitoba, y compris ManACE (Association manitobaine des éducateurs Informatique), MAETL (l’Association manitobaine des leaders en technologies de l’éducation), le Conseil consultatif MERLIN, le conseil consultatif « Literacy with ICT » et le Comité de la planification de la conférence BYTE. Par son travail avec les éducateurs partout dans la province, Andy prône l’utilisation de nouvelles technologies, telles que les blogues, les wikis et les baladodiffusions, et il explore les façons dont ces outils peuvent être utilisés plus efficacement pour améliorer l’enseignement et l’apprentissage.

Grâce à sa collaboration avec ManACE, Andy a eu l’occasion de travailler en partenariat avec Éducation Manitoba et la Société des enseignants du Manitoba dans le but de planifier la contribution de la province à la Semaine éducation medias. Ces collaborations ont engendré les initiatives « Show Your Education Media Literacy », « Blurred Images » et « It Starts with Me ». Cette année, le Manitoba lance un « défi Instagram » pour célébrer la semaine.

mjwheeler

MJ Wheeler-Ali

MJ est un enseignante-bibliothécaire et enseignante primaire responsable de technologies de l’éducation à l’école Allan A. Martin Senior Public School à Mississauga. Comme enseignante-bibliothécaire, l’éducation aux médias et la littératie numérique sont au cœur de son enseignement. Avec une bibliothèque récemment rénovée dans le but de refléter un « Learning Commons » (centre d’apprentissage commun) du 21e siècle, MJ encourage un environnement d’apprentissage autodirigé collaboratif pour les étudiants. Pour que les élèves visitent le centre d’apprentissage commun régulièrement, MJ travaille avec les enseignants d’autre sujets pour non seulement enseigner aux élèves l’utilisation appropriée de la technologie, mais aussi de mettre en œuvre des projets de recherche collaborative dans des matières comme l’histoire et la géographie. Une grande partie du travail du centre d’apprentissage encourage les élèves à créer et à entretenir une empreinte numérique positive. Les élèves apprennent à comprendre la façon d’évaluer et d’interpréter les messages et sont encouragés également à créer leurs propres médias et messages en se servant des meilleurs outils possibles.

MJ a également travaillé avec le ministère de l’Éducation de l’Ontario pour créer des objets d’apprentissage interactifs pour la banque de ressources éducatives de l’Ontario et elle a travaillé en collaboration avec The Learning Partnership pour mettre sur pied la Convention de l’invention et l’aventure entrepreneuriale.

Profile

Michelle Solomon

Michelle est une enseignante d’anglais, des médias et des sciences sociales à l’école Northern Secondary School dans le district scolaire de Toronto. Elle a développé une passion pour l’enseignement de l’éducation aux médias tout en travaillant sur sa maîtrise. Elle est directrice de l’Association for Media Literacy depuis 2011. Durand l’été cette année-là, elle et Mme Keats ont commencé # K12Media, un mot-clic pour Twitter, et une session de clavardage hebdomadaire pour les enseignants. Le clavardage en est actuellement à sa troisième année (il a lieu le lundi soir à 20 heures). Michelle a travaillé comme consultante pour l’Office national du film du Canada, ainsi qu’avec des conseils scolaires en Ontario. À ce titre, elle a créé des ressources pour les enseignants et les étudiants dans le but d’aider à intégrer l’éducation aux médias dans les programmes à tous les niveaux. Michelle blogue à propos de l’éducation aux médias et de l’enseignement et a créé un site web pour ses étudiants en 2004. Elle continue d’intégrer l’éducation aux médias dans ses cours et enseigne actuellement un cours sur les médias sociaux.

Janesmallerprofile_3_

Jane Mitchinson

L’éducatrice de la semaine est Jane Mitchinson. En tant que professeure de technologie des médias dans une salle de classe au Canada, elle est fascinée par les adolescents en constante évolution et par les relations qu’ils entretiennent avec la technologie. Elle se concentre sur la combinaison des domaines des médias et de l’éducation depuis l’obtention de son diplôme à Ryerson en 1993. Depuis ce temps, elle a enseigné la technologie des communications, le cinéma et l’étude des médias au niveau secondaire et le journalisme au niveau collégial. En octobre 2010, elle a complété une maîtrise en Arts en production des médias à l’Université Ryerson où elle a étudié et où elle a réalisé un documentaire sur les adolescents et le texting. Elle a développé le curriculum pour le cours de qualification du cours en ligne sur les technologies des communications pour les 11e et 12e années à la Faculté de l’éducation à l’Université de Queens, où elle enseigne actuellement le cours. Jane a récemment joint le comité exécutif de l’Association for Media Literacy et elle écrit parfois à propos de la technologie, des ados et de l’éducation sur son blogue : www.janemitchinson.ca.